Newsdetail

Pétition remise : 21’853 citoyens demandent un temps de prière et de commémoration le 9 avril 2020

La requête d’un temps de prière et de commémoration annoncé par l'État le 9 avril, signée par près de 22’000 personnes en seulement deux semaines, a reçu une réponse remarquable de la population Suisse. | Maintenant avec la conclusion contenante à la réponse de Conseil Fédéral

Pour un temps de prière et de commémoration

Réponse du Conseil fédéral à la pétition d'appel à la prière

Le Conseil fédéral a commenté la pétition "Pour un temps de prière et de souvenir". La réponse est signée par Martin Dummermuth, directeur de l'Office fédéral de la justice.

 

Nous traduisons ici la conclusion par Mr. Dummermuth:

 

"À notre avis, même si nous disposions de plus de temps que ce que la pétition suggérait, il ne reviendrait pas à l'État neutre sur le plan religieux d'appeler à une certaine forme de réflexion. Les églises et autres communautés religieuses, mais aussi de nombreux autres soutiens de la société civile, créent une variété d'offres dont nous pouvons tous profiter. Les applaudissements du personnel soignant, chaque soir à 21 heures, donnés par la population, sont une démonstration impressionnante de la manière dont les initiatives privées peuvent réussir même sans intervention de l'État."

 

Réponse dans sa formulation originale (allemand)

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Thoune, le 7 avril 2020

 

L'objectif de collecte initial d'au moins 10 000 signatures a été atteint en 48 heures. La balle est maintenant dans le camp du Conseil fédéral. Nous espérons qu'il donnera suite à la pétition et exprimera un ferme engagement interconfessionnel de foi qui puisse nous donner à tous espoir, courage et force en ce difficile moment de crise.

 

Les signatures collectées ont été envoyées à la Chancellerie fédérale par courrier recommandé le 6 avril. La Chancellerie fédérale et les chancelleries des Cantons ont été informées de la remise imminente, une semaine auparavant. Cela a permis aux destinataires de la pétition d’examiner à temps la proclamation d'un moment de prière et de commémoration le 9 avril, dans le cadre du processus décisionnel ordinaire. Dans un but de clarté et afin de pouvoir mobiliser correctement la population, nous demandons maintenant au Conseil fédéral de communiquer rapidement sa position sur la pétition « Pour un temps de prière et de commémoration ».

 

La pétition adressée au Conseil fédéral de la Confédération suisse et aux gouvernements des cantons suisses demande :

 

« Afin renforcer la cohésion sociale dans cette crise, nous demandons au gouvernement national et aux gouvernements cantonaux avec cette pétition de fixer un temps proclamé par l’État pour le recueillement et la prière le 9 avril 2020 – un jour avant le Vendredi Saint. »

 

Site Web de la pétition : www.appel-a-prier.ch

 

Commentaire concernant la protection des données : La collecte des signatures a été effectuée par le biais d’un système qui demandait de confirmer l’authenticité des adresses électroniques enregistrées par les signataires, avant que la signature ne soit comptée. De cette façon, nous pouvons garantir que toutes les signatures reçues correspondent bien à des personnes réelles.

 

Pour plus d‘informations :

Hans Moser, président UDF Suisse, 079 610 42 37

Roland Haldimann, vice-président UDF Suisse, 079 435 36 40

Marc Früh, 2516 Lamboing, 079 673 08 16